Etude des tourbières dans le haut bassin de la Loire

A la recherche des archives de la Terre.

À l’échelle du haut bassin versant de la Loire, les tourbières apparaissent généralement comme des écosystèmes marginaux du fait de leurs superficies modestes. Cependant, les 1 500 hectares du secteur étudié dans le Massif central oriental n’en présentent pas moins une grande valeur patrimoniale qui s’exprime autant par l’originalité des communautés végétales que ces tourbières abritent, que par la richesse de l’information paléoenvironnementale qu’elles archivent.


Intervenants

Arnaud DURANEL
Arnaud DURANEL – Rôle et écologie des tourbières acides du Massif Central
Hervé CUBIZOLLE
HERVÉ CUBIZOLLE – Des archives pour estimer l’impact potentiel du changement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *