Géo-archéologie des têtes de bassin de la Loire et de l’allier

Emmanuelle Defive nous montre dans ce reportage comment l’étude de ces archives sédimentaires (ici à l’échelle des temps historiques) permet aux scientifiques de reconstituer les modifications environnementales (variations climatiques, modifications des milieux liées à l’homme) durant cette période jusqu’à nos jours. Elle s’appuie pour cela aussi sur l’étude des vestiges archéologiques et des archives historiques qui témoignent de l’aménagement anthropiques (par l’homme) des bassins versants.

Crédits Images

  • Insectes: David PÉCRÉAUX Archéoentomologie et Paléoentomologie « Les insectes: témoins du passé des hommes et de leurs environnement  »  Muséum Nationald’Histoire Naturelle/CNRS
  • Diatomées et Pollens: Université de Caen

Intervenants

Emmanuelle DEFIVE – Géoarchéologie des têtes de bassin de la Loire et de l’Allier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *